La couture comme exutoire ? chez moi oui.

Dans la vraie vie je suis une fille qui crie, qui jure... du genre sans arrêt (oui mais des fois quand même ça m'arrive de ne pas finir les mots... juste la première syllabe), je suis une vraie charretière (demandez à Monsieur de la Poste). Dans la vie 2.0 (celle de la couture quoi) et bien ce n'est pas mieux. Mais ne vaut-il pas mieux sortir tous les noms d'oiseaux à sa machine à coudre, arracher les fils avec les dents, telle une bête sauvage ?

Durant ce projet j'ai continué à conduire ma charrette (charretière ? do you remember ?)... Mais alors là les mots employés dans ma vie 2.0 étaient de haute envolée.

Mais tout était de ma faute, alors je me suis permise de m'insulter aussi, allez zou ça coute pas plus cher.

Je signe, avec cette Petite Robe Noire, la fin du projet vasycoupemesurepasçavapasservoirmêmetrépasser. En gros faut arrêter de râler sur les talentueuses éditrices de patron quand on est pas foutue de prendre des mesures, y a un tableau, des explications c'est pas pour les chiens. Voilà. Grosso merdo je me suis dit : coupe en 38, prends du 42 aux épaules, ne tient pas compte que tu mesures plus 1m75 et fonce Alphonse.

Cata n°1 : c'était large à la taille que ça n'en pouvait plus => j'ai dû tailler dans le vif

Cata n°2 : la taille haute, et bien elle est placée sur le bas de mes côtes et non à la taille => j'ai rien fait, j'aurais du mettre une ceinture en plus, du coup c'est trèèèèèèès désagréable à porter, j'ai l'impression que ça me cisaille les côtelettes.

Cata n°3 : l'encolure, ben là grosse cacastrophe, j'ai du tout couper, donc elle est bien plus grande => je l'ai fini avec un biais Liberty.

 

Vous allez voir sur les photos ça passe, oui ok quand on ne le sait pas, mais moi je le sais.

- je vis dans un village dépourvu de 3G... 4G ? what ? Cette semaine des abrutis voleurs ont emprunté définitivement des câbles de cuivre, nous avons donc vécu sans ADSL-télévision-téléphone aaaaaaaaargh, mon Minitel n'avait pas d'application Canalblog pour poster mon projet. Ma petite robe a donc pu être portée-lavée-portée-photographiée plusieurs fois -

1_PRN_11ruedelaposte

2_PRN_11ruedelaposte

3_PRN_11ruedelaposte

4_PRN_11ruedelaposte

5_PRN_11ruedelaposte

 3615 tête de débile

Armement - Saut - Fierté

6_PRN_11ruedelaposte

7_PRN_11ruedelaposte

8_PRN_11ruedelaposte

Modèle : Robe Eléonore "Un été couture" République du Chiffon

Changements : autres que mes bidouillages ? les manches ralongées et des passants pour une ceinture.

Fournitures : tissu polyviscose à chevrons noir Mondial Tissu

 

C'était mon dernier projet à-peu-près. Je me suis tout à fait retrouvée dans le dernier post d'Ivanne, l'histoire de taille et de bien-aller. Je vais donc travailler, à partir de maintenant de façon plus posée et mesurée.

A très vite. Signée : Charretièrewoman.

signature